Aikido Kishinkai

//Aikido Kishinkai

Fondée par Léo Tamaki, le Kishinkaï propose une pratique en évolution constante de l’Aïkido, centrée sur l’efficacité martiale et la bienveillance.

– Le premier kanji du nom de l’école, 喜, se prononçant ki, signifie être joyeux, se réjouir. 喜 est aussi le second caractère du prénom de Tamura senseï.
– Le second kanji, 振, se prononçant shin, signifie agiter, prospérer mais possède également le sens d’approfondir, fukameru. 振 est aussi le premier caractère de l’école de Kuroda senseï, le Shinbukan.
– Le dernier kanji, 会, se prononçant kaï, signifie réunion, association.
Le Kishinkaï 喜振会 désigne ainsi « le groupe qui approfondit dans la joie », et rend hommage à deux des plus grands maîtres du Budo.

Les principales sources de l’école sont le travail des maîtres Tamura Nobuyoshi, Kuroda Tetsuzan, Hino Akira et Léo Tamaki. Le Kishinkaï se développe en outre autour des apports de ses experts, engagés dans un processus de perfectionnement et actualisation constants.
Techniquement le Kishinkaï se base sur le postulat qu’aïté est toujours plus fort physiquement et potentiellement armé. Il ne peut dès lors être question de répondre par la force brute, ou l’utilisation de qualité athlétiques. La modification de l’utilisation du corps est ainsi au cœur de la pratique. Aujourd’hui le Kishinkaï regroupe une trentaine de dojos sur quatre continents.

2018-04-13T23:14:54+00:00 Categories: Invités|Tags: , |